Caisson VMC et accessoires

La ventilation mécanique contrôlée simple flux

La ventilation mécanique contrôlée simple permet de mettre en dépression des endroits humides à l’aide d’un extracteur d’air, élément constitutif du centre du dispositif. La plupart du temps, c’est un ventilateur installé dans les combles qui aspire l'air à travers des conduits positionnés à l’intérieur des pièces humides. Ainsi, la dépression obtenue empêche à l'air chargé d'odeurs ou humide de circuler dans le reste des installations du bâtiment. Cette situation assure que l’air extérieur n’entre pas dans la construction à travers les ouïes aménagées dans les endroits non humides. Par conséquent, la circulation de l'air se fait dans un unique sens.

VMC simple flux autoréglable

Les occupants de la maison peuvent assurer le contrôle de la quantité d'air reproduit par heure de façon manuelle. Généralement, le réglage du volume d'ouverture du rideau d'aspiration d'air permet de contrôler le volume d'air sortant. En plus, un simple volet au-dessus des ouïes permet de régler le volume d'air entrant. À l’intérieur des immeubles, toute cage d'escalier est généralement équipée d'un circuit de ventilation mécanique contrôlée disposant d’un extracteur pour chaque circuit

VMC simple flux hygroréglable

Ce type de ventilateur marche comme la VMC simple flux autoprogrammable. La différence se trouve au système de contrôle de la ventilation considérant le pourcentage d'humidité relative. Cette humidité relative représente un pertinent élément d’harmonisation de la ventilation à l’intérieur de l'habitat surtout si l’on sait que le métabolisme, mais aussi certaines activités humaines (buanderie, salle de bain, cuisine, etc.) dégagent de l'humidité. En plus, plusieurs modèles peuvent prendre d'autres critères, entre autres de pollution.

La ventilation mécanique contrôlée(VMC) double flux

Cet appareil marche aussi comme une VMC simple flux, à la différence qu’il inclut un récupérateur thermique. Les mouvements d'airs sortant et entrant remplacent des calories dans cet échangeur. C’est un système qui permet en hiver d’effectuer un chauffage de l'air entrant grâce à l'air sortant. Par contre, en été, il rafraîchit l'air entrant avec l'air sortant (approximativement plus frais).

La ventilation mécanique contrôlée double débit hygroréglable

Elle unit la méthode de marche de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) double débit classique à un mécanisme qui facilite la variation du débit d'air insufflé et/ou aspiré selon l'hygrométrie.

La VMC double débit thermodynamique

Cette ventilation aide à récupérer pendant l’hiver une portion de l'énergie disparue par la reconduction de l'air avec une ventilation mécanique contrôlée simple débit. Ce qui constitue une récupération comprise entre 60 et 90 % de la force de l'oxygène chaud.

Une VMC Gaz

Ce type de ventilateur constitue une ventilation mécanique contrôlée simple débit, mais avec des spécificités. En dehors du renouvellement de l'air dans les logements, il évacue les gaz de calcination d'une installation à gaz (chaudière) avec ses impératifs de sécurité et de débit.








Accepter

En visitant ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour l’amélioration de la qualité de votre visite et la mesure de la fréquentation de nos services, ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez-ici