Pourquoi installer un robinet thermostatique

Publié le : 24/03/2017 16:55:14
Catégories : Radiateur

Les robinets thermostatiques maintiennent dans chaque pièce la température que vous souhaitez. Ils participent à réduire l’énergie dépensée pour le chauffage en utilisant les "apports gratuits" (ensoleillement au travers d’une vitre, appareils électriques, insert, occupants d’une pièce.. ..).

L’utilisation de robinets thermostatiques permet d’effectuer jusqu’à 20% d’économie.

Veillez à laisser dans votre installation un ou deux radiateurs équipés d‘une tête simple (non thermostatique).

Principaux composants

Un robinet thermostatique est équipé d’un corps de vanne et d’une tête thermostatique.

La tête thermostatique réagit aux variations de température dans la pièce et ferme la vanne en fonction des besoins.

Cette réaction est due à un élément thermosensible contenu dans la tête.

En tournant le volant de la tête vous pouvez sélectionner la température désirée.Le montage de la tête se fait facilement, sans outil.

Réglages préconisés:

  • Indication * correspond à une température autour de 7°C, pour la mise hors gel de la pièce.
  • Indication 1 correspond à une température autour de 12°C.
  • Indication 2 correspond à une température autour de 17°C, pour les chambres.
  • Indication 3 correspond à une température autour de 20°C, pour le hall, le couloir.
  • Indication 4 correspond à une température autour de 23°C, pour le séjour.
  • Indication 5 correspond à une température autour de 25°C, pour la salle de bain.

Ces indications peuvent être différentes selon le constructeur.

Certains modèles de têtes thermostatiques sont équipés d’ergots permettant de limiter la plage de température (exemple de la graduation 2 à 4, température 16 à 22 °C).

Montage

Lorsque vous installez un corps thermostatique avec ou sans coude de préréglage, pensez bien à utiliser une bande d’étanchéité, ou un produit d’étanchéité.
Pour vous aider dans leur installation nous vous proposons toute une gamme d’outillage professionnel préformant et de qualité.

Comment sélectionner sa tête thermostatique

Le pas de vis (filetage) standard Européen des Têtes thermostatiques est 30 x 1.5.

Toutefois, tous les fabricants n’utilisent pas cette dimension. Attention aux anciens modèles qui n’avaient également pas forcement ce filetage. De préférence, installez une tête thermostatique de la même marque que le corps thermostatique pour une question de compatibilité, sinon, changez les deux.

Choisissez une tête thermostatique avec une Variation temporelle de T° basse. Elle désigne la dérive de température : exemple : votre demande est de 19°C dans la pièce, la température réelle sera de 19,2°C.

Plus la valeur est basse plus la tête est performante.

Si vous souhaitez un Ergo à l’intérieur de la tête pour blocage de T° max.

Observations techniques

Comment regler un robinet thermostatique ?

Un robinet thermostatique limite la température ambiante de la pièce en agissant sur le débit du radiateur. La température du radiateur est donc variable (parfois chaud en haut et froid en bas). 

Comment prévenir les risques de blocage ?

Ouvrez en grand tous les robinets dès l’arrêt du chauffage au printemps.

Dans les pièces inoccupées, durant la période de chauffage, manœuvrez de temps en temps les robinets réglés.

Bruits divers (sifflements)

Vérifiez tout d’abord que le sifflement provient bien du robinet thermostatique en le manœuvrant, de la fermeture à l’ouverture (le bruit se produit généralement en position presque fermée).

Abaissez la vitesse de la pompe de la chaudière, si cela est possible.

Entretien

Si le presse-étoupe est en bon état, le remplir ainsi que son logement dans le corps de vanne, avec de la graisse silicone pour robinetterie sanitaire (et donc pour robinet thermostatique radiateur).

Actionnez ensuite une dizaine de fois la tige du presse-étoupe du robinet thermostatique afin de bien diffuser la graisse dans le corps de vanne.

Si la tige du clapet est bloquée, tapez légèrement sur la tige du presse-étoupe à l’aide d’un maillet jusqu’à ce que la tige ressorte par l’action du ressort interne.

Produits associés

Afin d’optimiser votre réseau de chauffage et vous garantir une économie d’énergie, nous vous conseillons l’utilisation de coude de réglage ou d’un corps thermostatique à préréglage.



Ceux qui ont lu l'article ont également apprécié

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Accepter

En visitant ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour l’amélioration de la qualité de votre visite et la mesure de la fréquentation de nos services, ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez-ici